[vc_row css=”.vc_custom_1663765105776{margin-top: 50px !important;}”][vc_column][vc_column_text]

CANTIQUE 73

” LES DESIRS DE LA SAGESSE INCARNEE ”

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_row_inner][vc_column_inner][vc_column_text]

Titre modifié : Sagesse incréée

[/vc_column_text][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_row_inner][vc_column_inner width=”1/4″][vc_column_text]

                  REFRAIN

1
Fils de Dieu , beauté suprême,
Sans Vous on est anathème,
Avec Vous je serai roi,
Mais roi soumis à votre loi.
2
Ô Verbe égal à Son Père,
Lumière de la Lumière,
Avec Vous je verrai clair,
Et ferai tête à tout l’enfer !
3
Ô Sagesse, Dieu fait homme,
Venez chez moi !
Je Vous connais et Vous nomme,
Venez chez moi !
Avec Vous et Votre Croix,
Je suis plus content que les rois.

[/vc_column_text][/vc_column_inner][vc_column_inner width=”1/2″][vc_column_text]

Nativité Charles Le Brun
Nativité Charles Le Brun

[/vc_column_text][/vc_column_inner][vc_column_inner width=”1/4″ css=”.vc_custom_1665600413880{margin-left: 50px !important;}”][vc_column_text]

7
Vous cherchez une demeure,
Sans tarder et à toute heure,
Avec Vous qu’il y fait bon !
Que mon cœur soit Votre maison !
8
Je veux marcher sur Vos traces,
Voilà la grâce des grâces,
Avec Vous j’irai joyeux,
Jusqu’à la Croix, et jusqu’aux Cieux !
9
Jésus, enfant de Marie,
Venez chez moi !
C’est Elle qui vous en prie,
Venez chez moi !
Avec Vous dans mon exil,
J’aurai tout bien, ainsi soit-il !

[/vc_column_text][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_row_inner css=”.vc_custom_1665610724419{margin-top: 0px !important;}”][vc_column_inner width=”1/4″][vc_column_text]

REFRAIN

Jésus, Sagesse incréée,
Venez chez moi !
Jésus, Sagesse incarnée,
Venez chez moi !

[/vc_column_text][/vc_column_inner][vc_column_inner width=”1/4″][vc_column_text]

4
Ô ma puissante princesse !
Ô ma charmante maîtresse !
Avec Vous, plus de plaisirs
Que notre cœur n’a de désirs !

[/vc_column_text][vc_column_text]

5
Ô mon épouse immortelle !
Ô ma belle, ô ma fidèle !
Avec Vous, quoi de plus doux ?
Mais quel enfer d’être sans Vous !

[/vc_column_text][/vc_column_inner][vc_column_inner width=”1/4″][vc_column_text]

6
Sagesse, on Vous persécute,
Venez chez moi !
On Vous rejette et rebute,
Venez chez moi !
Avec Vous d’un même accord,
Je veux vivre jusqu’à la mort !

[/vc_column_text][/vc_column_inner][vc_column_inner width=”1/4″][vc_column_text css=”.vc_custom_1665610825685{margin-top: 0px !important;margin-left: 65px !important;}”]

REFRAIN

Jésus, Sagesse incréée,
Venez chez moi !
Jésus, Sagesse incarnée,
Venez chez moi !

[/vc_column_text][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][/vc_row][vc_row css=”.vc_custom_1665610875052{margin-top: 50px !important;}”][vc_column][vc_row_inner][vc_column_inner width=”1/3″][vc_column_text]

Cantique modifié
Musique, orchestration et chant : Carlito

[/vc_column_text][vc_column_text]

Je propose cette maquette achevée

[/vc_column_text][/vc_column_inner][vc_column_inner width=”1/3″][vc_column_text]

[/vc_column_text][/vc_column_inner][vc_column_inner width=”1/3″][vc_column_text][/vc_column_text][vc_column_text]

[/vc_column_text][vc_column_text]

PARTITION

[/vc_column_text][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_separator color=”chino” border_width=”7″ el_width=”80″ css=”.vc_custom_1665610923259{margin-top: 60px !important;margin-bottom: 100px !important;}”][vc_column_text css=”.vc_custom_1665594599820{margin-bottom: 50px !important;}”]

Cantique originale de Saint Louis-Marie GRIGNION de MONTFORT

CANTIQUE 73 : ” LES DESIRS DE LA SAGESSE INCARNEE “

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width=”1/3″][vc_column_text]

1
Pardon, divine Sagesse,
De mon ardeur,
Car vous êtes la maîtresse
De tout mon cœur.
Accourez à mon secours,
Prêtez l’oreille à mes discours.
2
Fils de Dieu, beauté suprême,
Venez chez moi.
Sans vous, on est anathème,
Venez chez moi.
Avec vous je serai roi,
Mais roi soumis à votre loi.
3
Jésus, Sagesse incréée,
Venez chez moi.
Jésus sagesse incarnée,
Venez chez moi.
Avec vous, quoi de plus doux ?
Mais quel enfer d’être sans vous !
4
O Sagesse, Dieu fait homme
Venez chez moi.
Je vous connais, je vous nomme,
Venez chez moi.
Avec vous et votre croix,
Je suis plus content que les rois.
5
O ma puissante princesse !
Venez chez moi.
O ma charmante maîtresse,
Venez chez moi.
Avec vous plus de plaisirs
Que notre cœur n’a de désirs.
6
O mon Épouse immortelle,
Venez chez moi.
O ma belle, ô ma fidèle,
Venez chez moi.
Avec vous, on est plus fort
Que tout l’enfer et que la mort.
7
On vous quitte, mon amie,
Venez chez moi.
On vous traite de folie,
Venez chez moi.
Je serai sage avec vous
Et sans vous du nombre des fous.
8
Sagesse, on vous persécute,
Venez chez moi.
On vous rejette et rebute,
Venez chez moi.
Avec vous, d’un même accord,
Je veux vivre jusqu’à la mort.
9
O mes plus grandes richesses !
Venez chez moi.
O mes plus douces tendresses !
Venez chez moi.
Avec vous, qu’on est joyeux !
Qu’on est riche et qu’on est heureux !
10
Vos yeux font trembler la terre.
Venez chez moi.
Vos mains roulent le tonnerre ;
Venez chez moi.
Avec vous, jamais de peur,
De coup fatal ni de malheur.

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width=”1/3″][vc_column_text]

11
Je brûle de votre flamme,
Venez chez moi.
Votre trône est dans mon âme,
Venez chez moi.
Avec vous et votre amour,
Je suis heureux et nuit et jour.
12
Mille fois je vous désire,
Venez chez moi.
Sans vous, je souffre un martyre,
Venez chez moi.
Avec vous, j’aurai tout bien,
Sans crainte de manquer de rien.
13
Votre folie est sagesse,
Venez chez moi.
Votre disette est richesse,
Venez chez moi.
Avec vous, que de trésors
Dans notre âme et dans notre corps !
14
Vos rigueurs sont des délices
Venez chez moi.
Vos maux sont des sacrifices,
Venez chez moi.
Avec vous, l’on est heureux
Et sur la terre et dans les cieux.
15
Vos mépris sont pleins de gloire,
Venez chez moi.
Mais on ne veut pas vous croire,
Venez chez moi.
Avec vous plus de grandeur
Que n’en ont tous les empereurs.
16
Vous ne logez qu’au Calvaire,
Venez chez moi.
La croix seule est votre chaire,
Venez chez moi.
Avec vous je souffrirai,
Et puis, après je régnerai.
17
Les croix sont vos récompenses,
Venez chez moi.
Vous n’aimez que les souffrances,
Venez chez moi.
Avec vous, quel doux plaisir
De souffrir tout, et de mourir !
18
Vos amis versent des larmes,
Venez chez moi.
Les croix sont leurs seules armes,
Venez chez moi.
Mais, pardon de mes péchés,
Et puis coupez, taillez, tranchez.
19
Vous cherchez une demeure,
Venez chez moi.
Sans tarder et tout à l’heure,
Venez chez moi.
Avec vous, qu’il y fait bon !
Que mon cœur soit votre maison.
20
Mille fois je dis sans crainte :
Venez chez moi.
Mon âme en deviendra sainte,
Venez chez moi.
Avec vous vont les vertus
Et les grandeurs du Bon Jésus.

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width=”1/3″][vc_column_text]

21
Toutes les vertus vous suivent,
Venez chez moi.
Avec vous elles arrivent,
Venez chez moi.
Avec vous la charité,
La pureté, l’humilité.
22
Vous êtes l’incomparable,
Venez chez moi.
Devant vous l’or n’est que sable,
Venez chez moi.
Avec vous, et sans argent,
On est très riche et très content.
23
O ma vie et ma lumière,
Venez chez moi.
O mon Épouse et ma Mère,
Venez chez moi.
Avec vous j’aurai la paix,
La grâce et la gloire à jamais.
24
Sagesse inconnue au monde,
Venez chez moi.
Quoiqu’on dise, quoiqu’on gronde,
Venez chez moi.
Avec vous, tous les mépris
Me seront des pièces de prix.
25
Adieu, les beautés mortelles,
Venez chez moi.
Les vôtres sont éternelles,
Venez chez moi.
Avec vous, en vérité,
Je vivrai dans l’éternité.
26
Je veux gagner, Sagesse,
Venez chez moi.
Fi de l’argent ! je le laisse,
Venez chez moi.
Avec vous, je veux jouer
Pour perdre tout et vous trouver.
27
Nous chanterons la victoire,
Venez chez moi.
Vous seule en aurez la gloire,
Venez chez moi.
Avec vous je parlerai,
En parlant je triompherai.
28
Je veux marcher sur vos traces,
Venez chez moi.
Voilà la grâce des grâces,
Venez chez moi.
Avec vous, j’irai joyeux
Jusqu’à la croix et jusqu’aux cieux.
29
Jésus, enfant de Marie,
Venez chez moi.
C’est elle qui vous en prie,
Venez chez moi.
Avec vous, dans mon exil,
J’aurai tout bien. Ainsi soit.il

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_single_image image=”7839″ img_size=”medium” alignment=”center”][/vc_column][/vc_row]